mardi 12 février 2008

Spirou militant altermondialiste

C'est officiel, Spirou s'est converti à la lutte anti-mondialisation.



Pour vous en convaincre, il suffit de jeter un oeil aux pages 100-101 du journal de Spirou hors série de février 2008, intitulé : "Demain, ta planète".

Vos chères têtes blondes sont invitées à jouer à un remake du jeu de l'oie (je vois d'ici vos larmes de nostalgie), dont le nom, pourtant, devrait vous faire tendre l'oreille - et non l'autre joue: Lucie militante anti-mondialisation.

En quelques 63 cases, Lucie guide ici vos enfants (prononcez : militants) sur le chemin du militantisme "alter" avec une série d'étapes fort instructives. En italiques, les commentaires d'altergalette.


Départ: Lucie s'informe. Ses pancartes ("sauvons la planète" et "dollar, tu pues") sont prêtes.






















Case 11: "Passe 1 tour à faire signer ta pétition pour la taxe "Tobin".
Que ceux dont les enfants discutent à la récré de la taxetobine se fassent connaître.

Case 16: passe deux tours à participer à une grande manifestation au sommet de l'Organisation mondiale du commerce.
Tu quoque mi fili ! (Pascal Lamy)

Case 18: un CRS s'apprête à matraquer Lucie.



















Case 21 : "Tu manifestes pendant 1 tour devant la prison et obtiens la libération de tous tes camarades..."
Naïfs ! Et vous pensiez que vos gamins allaient à l'école!

Case 28: "par souci de précaution, passe 1 tour à arracher ces plants de maïs transgéniques."
Souci et non principe - on ne s'embarrasse pas de principes ici.




















Case 31: Lucie à nouveau sur le point d'être matraquée.

Case 35: Lucie, hostile à la "manipulation génétique", détruit ses "clones" dans un laboratoire.
Cela dit, une Lucie ça va, plusieurs Lucies... Elle occupera aussi une usine pharmaceutique en case 56.

Case 46: Lucie détruit un MacDo avec un sourire cruel car "la restauration rapide, c'est pas très bon pour (sa) santé". Aussi "en bon résistant, (votre enfant) passe 2 tours à participer au démontage d'un nouveau fast-food en construction..."
Atelier bricolage.

Case 52: Lucie fait "irruption sur un plateau télé" et ridiculise un "gros plein de sous" (entendez: un chef d'entreprise).
La Star'Ac définitivement ringardisée.

Case 67: installée dans un fauteuil, il est temps de savourer ses mérites: "en attendant tes potes, vérifie si la presse fait écho de tes exploits de la journée."
C'est fait.




















-------
Nostalgiques de Don Bosco, Baden Powell et autres aventures de Charles de Foucault, nostalgiques de Jijé (Joseph Gillain), ouvrez les yeux !
Ce temps-là, où la BD transmettait à notre belle jeunesse des valeurs chrétiennes roboratives et le goût du boy-scoutisme sans regarder sous les jupes de son Eminence, ce temps-là n'est plus.

6 commentaires:

Marsu productions a dit…

Le marsupilami est le plus grand altermondialiste de tous les temps !!!

Anonyme a dit…

C'est un combat d'arrière et non d'avant-garde.
Lorsque le communisme se vulgarisait dans Pif gadget, il déclinait inexorablement. Il en va de même des billevesées altermondialistes.

Anonyme a dit…

Ah, Baden Powell, ça c'était bien !

Joz Bov a dit…

C'est vrai que c'est un peu exagéré. Mais en même temps il faut sensibiliser les enfants aux ravages du libéralisme n'en déplaise aux tenants de la vérité "officielle".

Anonyme a dit…

N'importe quoi...

POurquoi pas les envoyer directement dans les manifs non plus?

Anonyme a dit…

Moi, je le trouve plutôt sympa, cette Lucie. C'est sans doute un peu exagéré vu le public cible mais les poblèmes sont réels.